HELLO !. VOUS ETES QUI  ?. DES IMAGES ET DU SON. LES CONNEXIONS.

Contact

www.nivu-niconnu.fr

HELLO !


La barbershop Music est un style musical, d’origine américaine (du Nord), entre folksong et jazz, dont les règles d’écriture sont à la fois strictes et laissent en même temps, une grande liberté d’adaptation et d’interprétation.


Écrite pour 4 voix d’hommes a capella (sans instrument d’accompagnement) chaque pièce, à partir d’une base écrite, peut ainsi faire l’objet d’un travail collectif de personnalisation.


Quelques particularités  : La mélodie n’est jamais à la première voix (la plus haute). Elle est chantée par la 2e voix (c’est le « lead »).


L’harmonie barbershopienne adore les accords de septième mineure (fa, la, do, mib, etc.) et les chromatismes (do, do#, ré, ré#,...).


Les thèmes des chansons sont des plus variés : chansons populaires, gospell, mélodies jazz ; la nature, la ville, maman, la voisine de palier, etc...

   Bien dégagé

   sur les oreilles ?

   Et pour

  Monsieur, ce sera quoi ?

SCHBONG

STAN

 CLAUDE


Dans un quatuor, on est quatre (si, si, on vous assure !).


- Un ténor 1, ou contre-ténor : Il chante au-dessus de la mélodie et a souvent ces petites notes méchantes qui font tout l’intérêt de l’harmonie.


- Un ténor 2 ou lead : Il chante la mélodie. A lui les grandes envolées lyriques, l’expression dramatique et le plaisir de savoir ce qu’il doit faire.


- Un baryton : Positionné entre les autres voix, il doit faire les notes qui manquent à l’harmonie. Pas vraiment mélodique, mais totalement indispensable.


- Une basse : Le grave, c’est son travail. Fondamental, si l’on peut dire, il contribue à donner l’amplitude du son et des accords.

 PIERRE-ÉTIENNE

On a mis de jolis cadres pour faire dans le style Barbershop. Kitsch, n’est-il pas ?

Au Musée des Augustins Hazebrouck